Aston Martin RapidE, lancement du véhicule 100% électrique prévu pour 2019

{"slide_to_show":"1","slide_to_scroll":"1","autoplay":"true","autoplay_speed":"3000","speed":"300","arrows":"true","dots":"true"}

Aston Martin, constructeur automobile britannique dont la réputation n’est plus à faire dans le domaine de la voiture de luxe et de la voiture de course, s’apprête à écrire une nouvelle page de son histoire après la confirmation du lancement de la RapidE en 2019. Il s’agit en effet d’une petite révolution pour la marque, qui s’apprête à cette occasion à produire son tout premier modèle totalement électrique.

La RapidE, premier modèle 100% électrique lancé par Aston Martin

Initialement prévu en 2018, le lancement de la RapidE sera finalement effectif en 2019. Cette annonce se faisait attendre depuis la présentation par la marque de la RapidE Concept en octobre 2015. Des contraintes budgétaires ont malheureusement retardé ce lancement, suite à la défection du partenaire chinois de la marque, LeEco, qui serait en proie à des problèmes financiers. Qu’à cela ne tienne, Aston Martin se lance malgré tout dans l’aventure du tout électrique en profitant de l’expérience et de l’expertise de Williams Advanced Engineering, qui a entre autres fait ses preuves sur les circuits de Formule 1 avec l’écurie Williams, pour la production de son moteur 100% électrique. Côté look, les lignes de la RapidE se rapprocheront sensiblement de celles de la Rapide AMR essence, il n’y aura donc pas de grande révolution sur cet aspect. Côté sensations, le constructeur britannique compte bien surfer sur la vague électrique et réussir son entrée sur ce marché en offrant une expérience de conduite digne des plus grands modèles phares Aston Martin que vous pouvez louer avec Luxury Club.

Des caractéristiques techniques encore inconnues

Pour le moment, Aston Martin n’a indiqué aucune caractéristique technique pour ce futur bolide énergétiquement propre. A priori, la marque s’est fortement inspirée là encore de sa Rapide essence, dotée d’un moteur V12, pour les performances techniques de sa RapidE. La marque compte en tout état de cause marcher sur les plates-bandes de la Tesla Model S, voire la surpasser. Ce que l’on sait à ce jour tient plutôt de la rumeur : on parle d’une autonomie de 300 kilomètres, et d’une puissance qui serait comprise entre 500 et 1000 chevaux (la rumeur insiste pour une puissance avoisinant les 800 chevaux). Suite à la séparation avec LeEco, le nombre d’exemplaires a finalement été revu à la baisse. La production initialement prévue tournant autour de 500 exemplaires sera par conséquent limitée à 155 exemplaires, pas un de plus, ce qui aura un impact non négligeable et certain sur le prix de vente. Il se murmure que les automobilistes pourront effectivement s’offrir la RapidE moyennant la modique somme de 300 000 euros.