Audi R8 V10 Spyder : une décapotable de luxe disponible fin été 2017

{"slide_to_show":"1","slide_to_scroll":"1","autoplay":"true","autoplay_speed":"3000","speed":"300","arrows":"true","dots":"true"}

Présentée initialement en coupé V8 puis V10, voici maintenant l’Audi R8 V10 dans sa version spyder, autrement dit cabriolet. Techniquement elle est la cousine de la Lamborghini Gallardo Spyder, avec boîte et moteur retravaillés par Audi. Voyons ses caractéristiques…

Des finitions exceptionnelles

Par rapport au modèle coupé, l’Audi R8 spyder pèse 100 kilos de plus à cause des renforts pour pallier l’absence de toit) mais elle reste tout de même très légère avec ses 1720 kg, 80 % de son espace étant en aluminium.

Dans son habitacle, vous serez surpris par la forme atypique des compteurs et par leur graduation : jusqu’à 350 km/h sur le tachymètre et une zone rouge à 8500 tr/min sur le compte-tours. On note la présence de matériaux de qualité. La planche de bord, par exemple, est entièrement recouverte de cuir. La cabine est très vaste et le coffre avant est assez raisonnable. Les commutateurs et les commandes sont angulaires. Le style sportif et chic est réussi. Le conducteur appréciera le virtual cockpit, un combiné d’instrumentation entièrement numérique et les commandes de climatisation minimalistes, ainsi qu’une bonne position de conduite avec une ergonomie bien pensée.

De plus, pour profiter du délicieux bruit de son moteur 10 cylindres, il est possible d’enlever la capote ou de faire descendre la petite vitre arrière en position capotée (ce toit pliant étant en effet acoustique). Sachez que la capote, en toile triple épaisseur, se déplie et se replie en 20 secondes, la manœuvre pouvant être réalisée en roulant jusqu’à 50 km/h.
Le confort de cette voiture de sport est ferme, sans être une planche de bois, et le pare-brise bien avancé assure aux 2 passagers de jouir pleinement du mode cabriolet sans être gênés.
Enfin, elle offre de nombreux rangements très pratiques au quotidien.

UN CONFORT DE CONDUITE ÉPATANT

L’Audi R8 version spyder est dotée d’une boite 7 vitesse robotisée qui, en mode automatique, a une gestion agréablement douce.

Vous serez également épaté par son moteur 5,2 L aspiré, au son enivrant, souple et disponible à bas régime. Dès 2000 tours, il y a du répondant. L’Audi R8 V10 spyder passe de 0 à 100 km/h en 3,2 secondes. A partir de 4000 tr/min, vous entendrez le moteur hurler à la moindre sollicitation de l’accélérateur jusqu’au rupteur à près de 9000 tr/min. Et en décélération, vous vivrez une expérience unique.

En plus de ses 4 roues motrices et d’un châssis parfaitement équilibré, la direction à crémaillère (assistée électriquement) est ultra précise et des amortisseurs magnétorhéologiques, en option, sont adaptatifs pour la suspension.

Différents modes de conduite sont proposés (confort, auto, dynamique et individuel) qui font qu’elle peut rouler selon votre humeur et par tous les temps.

Disponible à la fin de l’été 2017, l’Audi R8 V10 spyder vous coûtera près de 170.000 euros, la plus chère de la marque allemande, mais c’est presque 40.000 euros de moins que sa cousine Lamborghini. Et à défaut de pouvoir vous l’offrir, faites-vous plaisir, louez une Audi R8 V10.