BMW : Mini promet une version électrique fin 2019

{"slide_to_show":"1","slide_to_scroll":"1","autoplay":"true","autoplay_speed":"3000","speed":"300","arrows":"true","dots":"true"}

Dans une perspective alliant le progrès et l’écologie, BMW promet pour son nouveau modèle de la gamme MINI une version électrique qui sera commercialisée à la fin de 2019. En effet, leur récent programme de conception baptisé Number One prend en compte les nouvelles attentes des conducteurs et se propose de diminuer l’empreinte carbone de leurs voitures. De la sorte, BMW espère que l’électrique et l’hybride de l’ensemble des véhicules BMW pourront atteindre jusqu’à 25% des ventes en 2025. La marque a également annoncé une BMW X3 électrique en 2020, dans la continuité de sa stratégie fondée sur des moteurs 100% électriques.

Une MINI assemblée au Royaume-Uni, mais de qualité allemande

La prochaine voiture de la gamme MINI sera donc complètement électrique, et il semble que ce soit son atout phare pour sa commercialisation, bien que les constructeurs aient promis que le modèle serait également innovant en matière de design. De fait, outre les informations sur le moteur électrique et l’année de sortie de la MINI, les caractéristiques techniques précises n’ont pas encore été définies ou annoncées. On sait cependant que le véhicule sera une version avec trois portes et que son autonomie prévue est de 400 km. Concernant la construction du produit, il est certain que la batterie et le moteur viendront d’Allemagne, mais que la voiture sera assemblée dans les usines d’Oxford, au Royaume-Uni. Pour le reste, on peut deviner que les performances de la nouvelle Mini de 2019 seront au moins égales ou supérieures aux quatre autres modèles de Mini déjà existants.

Un modèle qui sera commercialisé dès 2019

La Mini électrique, qui est le deuxième modèle électrique après le Countryman de BMW, devrait donc avoir du succès auprès des amateurs d’automobile soucieux de l’environnement. Ceux qui sont exigeants en matière de technologie et de maniabilité devraient être séduits par l’aspect écologique de la voiture, de son nouveau design et des performances caractéristiques de toutes les Mini et qui la rendent si aisées à conduire.

L’occasion d’en savoir plus se présentera lors des salons automobiles, vraisemblablement dès 2017 avec le salon de Francfort, qui se tiendra du 14 au 24 septembre prochains. Nul doute que la nouvelle MINI électrique se distinguera dans ce nouveau marché des voitures électriques. Sa mise en vente est prévue pour la fin de 2019, et sa location sera alors possible, avec les autres voitures de la gamme Mini.