Genesis annonce une G90 restylée

{"slide_to_show":"1","slide_to_scroll":"1","autoplay":"true","autoplay_speed":"3000","speed":"300","arrows":"true","dots":"true"}

Après avoir dévoilé la GV80 au salon de l’automobile de New York, Hyundai lance sa toute nouvelle G90, mais en conservant tout le mystère quant à son nouveau design dont elle ne révèle que la silhouette sur la page facebook de Genesis.

Hyundai, le constructeur coréen en pleine ascension

La société Hyundai Motors est créée en 1967 et sort son premier véhicule, entièrement fabriqué en Corée, la Hyundai Pony en 1973. Seul constructeur indépendant de Corée du Sud, Hyundai s’installe rapidement comme le leader sur le marché national. Après avoir longtemps été considéré comme un constructeur de voitures low cost, Hyundai prend un véritable tournant en 2010 pour changer fondamentalement son image et s’imposer comme un grand constructeur de rang international avec des véhicules de haut standing. Il est devenu aujourd’hui le 5ème constructeur mondial et affiche sa réussite avec des modèles haut de gamme comme le Santa Fe, dernier SUV phare de la marque qui remporte un franc succès à l’international, mais aussi avec un coupé le Veloster pour la touche sportive. La marque Coréenne ne s’arrête pas là et va se frotter à la concurrence aussi au niveau écologique avec son véhicule hybride rechargeable et électrique la Ioniq qui vient se confronter à la fameuse Prius. Enfin, ce changement d’image ne pouvait s’opérer sans le concours d’une vraie berline, c’est chose faite avec la Genesis, routière stylée de caractère sortie en 2018.

Le mystère autour de la G90 restylée

Hyundai joue à fond la carte du suspens avec sa nouvelle version de la G90. Elle ne dévoile en effet sur la page facebook de Genesis qu’une voiture recouverte d’un large tissu, mais aux phares allumés. Cette photo laisse présager une berline imposante et de caractère s’inspirant largement du concept Essentia que l’on a pu découvrir à New York lors du dernier salon de l’automobile. Par ailleurs, on remarque très clairement la présence de blocs optiques avec regard à double étages comme précédemment remarqués sur le concept car GV80 proposé par Hyundai quelques mois auparavant. Aucun détail n’a encore été révélé quant à l’aménagement de l’habitacle, mais la nouvelle direction prise par Hyundai et sa volonté de s’implanter sur le marché de la berline haut de gamme laisse espérer le meilleur en terme d’équipements. Il est toutefois raisonnable d’imaginer que ce nouveau modèle sera doté du même combiné d’instrument numérique 3D que l’on avait déjà pu découvrir sur la G70. Au niveau de la motorisation, Hyundai fait l’impasse sur l’hybride pour ce modèle préférant le doter d’un V6 3,33 litres biturbo de 370 chevaux ou d’un V8 5 litres de 426 chevaux comme dans les versions précédentes. En attendant de pouvoir découvrir la nouvelle G90 du champion coréen, pour se faire une idée il est possible de louer une luxueuse berline.