Informations sur le BMW X7 : les brevets à découvert !

{"slide_to_show":"1","slide_to_scroll":"1","autoplay":"true","autoplay_speed":"3000","speed":"300","arrows":"true","dots":"true"}

Le groupe centenaire BMW est un des plus grands noms de l’automobile. Créé en 1916, BMW enchaîne les succès tant avec les berlines qui ont fait sa renommée qu’avec les voitures compactes, mais surtout avec les 4X4 citadins appelés aussi SUV. La marque mythique a su normaliser le luxe populaire qui est devenu son credo ! Dans cette veine la gamme BMW X est devenue une des plus populaires du marché en déclinant 7 modèles ayant chacun une personnalité propre et un design impeccable. Très attendu, le BMW X7 devrait faire sa première apparition en novembre prochain au salon de Los Angeles 2018 ! En attendant, on en sait enfin plus sur le nouveau grand SUV 7 places de BMW grâce à des rendus 3D qui ont fuité après avoir été déposés au bureau de la propriété intellectuelle du Brésil !

Le BMW X7 devrait se positionner au-dessus du BMW X5 et amener avec lui une mini révolution ! Le nouveau SUV du constructeur allemand nous prévoit plein de surprises ! Suivez le guide !

BMW X7 : un SUV XXL

Si tous pensaient que ce SUV allait être hors norme, c’est désormais confirmé ! Avec 7 vraies places, le nouveau X7 sera doté d’un toit panoramique au-dessus des deux premiers rangs. Le troisième rang lui aura un toit vitre fixée.

Le style du X7 sera dominé par les immenses nasaux qui font office de grille et deux haricots caractéristiques dans un format XXL. Les feux devraient à priori, comme sur le BMW X5, être lasers en option.

Comme on s’y attendait, le futur BMW X7 ne sera pas un modèle de finesse sur le plan esthétique, mais aura tout de même une allure très luxueuse. Il sera spacieux et à la pointe de la technologie. Le tableau de bord sera doté d’un vaste écran multimédia numérique.

Motorisation du futur BMW X7

Plutôt destiné au marché asiatique et américain, demandeur de ce genre de SUV XXL, on espère aussi voir le BMW X7 en Europe ! En test depuis plusieurs mois en France, et plus particulièrement dans les centres privés des Bouches-du-Rhône s’il n’est pas vraiment taillé pour les infrastructures françaises il sera surement disponible sur le marché.

Côté motorisation on ne peut qu’imaginer, mais on suppose que BMW proposera pour son mastodonte des six-cylindres essence et diesel, ainsi qu’un V8 essence 4,4 litres bi-turbo qui devrait offrir dans les 450 ch. Verdict dans quelques mois !