Lexus LC 500 2017 : un coupé luxueux et performant

{"slide_to_show":"1","slide_to_scroll":"1","autoplay":"true","autoplay_speed":"3000","speed":"300","arrows":"true","dots":"true"}

Le goupe Toyota, avec sa marque de luxe  Lexus, se lance dans un coupé typé GT avec en son coeur un V8 dont la puissance fiscale atteint les 477ch de quoi en mettre plein la vue. Lexus nous a habitué à des véhicules lourds, massifs, imposants qui renvoyait une image d’ennui. Le constructeur s’est donc donné pour objectif de redorer son blason en proposant un modèle capable enfin de séduire sa clientèle.

Lexus LC 500 : un véhicule aux mensurations incroyables

Le nouveau coupé de Lexus baptisé LC 500 est, comme nous venons de le mentionner, équipé d’un V8 performant, bi-injection d’un volume atteignant quasiment les 5cm3. La transmission se fait sur les roues arrières avec 10 vitesses ! Le véhicule annoncé pèsera pas loin de deux tonnes et pourra atteindre les 100km/h en 5 secondes, il sera capable d’atteindre une vitesse de pointe de 270km/h. Évidemment, un véhicule de ce standing a un coût, et celui-ci s’affiche dans les environs des 109 000€ pour le modèle de base. Si vous êtes fan de vitesse et que votre budget ne vous permet pas de vous offrir ce type de bolide, optez pour la location d’une voiture de luxe sportive.

V6 hybride (LG 500 H) ou V8 (LG 500)

Et oui, la LG 500 est également disponible avec un moteur hybride ce qui fera des heureux du côté des écolos qui ne jurent que par l’hybride et le 100% électrique. Un choix intelligent de la part du constructeur qui souhaite jouer sur les deux tableaux afin de convaincre un maximum d’acheteurs. Évidemment, ces deux modèles présentent des caractéristiques différentes et les essayer peut s’avérer être la meilleure idée avant de vous décider à acheter. En effet, le modèle V8, comme indiqué précédemment, est équipé d’une boîte à 10 rapports permettant les passages de vitesses plus rapidement. Les clients peu habitués et parfois effrayés par ce type de boîte auront vite fait de s’orienter vers le modèle hybride qui ne compte que 4 rapports et dont la puissance sous le capot est bien moindre. De plus, l’utilité de ces 10 rapports reste à démontrer, car seuls les 6 premiers semblent être réellement utiles.

Un avenir prometteur pour la gamme Lexus de Toyota

Évidemment Lexus ne souhaite pas s’arrêter à cela et trouvera des solutions techniques afin de lutter contre les véhicules GT de dernières générations. Ces solutions seront très certainement matérialisées par une montée en watt sous le capot afin de gagner considérablement en performance. Malgré quelques pépins qui font de la LG un véhicule performant, mais moins agréable à utiliser que ses homologues, Lexus réalise tout de même 80% de ses ventes par l’intermédiaire des voitures hybrides et se prépare à mettre en vente 150 exemplaire du véhicule dans l’hexagone afin de satisfaire les plus curieux ainsi que les fans de la marque.