Tout savoir sur la Bugatti Divo

{"slide_to_show":"1","slide_to_scroll":"1","autoplay":"true","autoplay_speed":"3000","speed":"300","arrows":"true","dots":"true"}

Ce modèle doit son nom au pilote français, Albert Divo, double vainqueur de l’épreuve sicilienne d’endurance sur le tracé sinueux de la course La Targa Florio à la fin des années 1920. Il était au volant d’une Bugatti.

Bugatti a pris l’habitude de donner à ses modèles le nom d’un pilote (Pierre Veyron, Louis Chiron, Etc.). En ce sens, chaque Bugatti est un hommage.

C’est le 24 août 2018, à l’occasion du célèbre rassemblement de voitures de sport « The Quail «  à Monterey en Californie, que Bugatti a dévoilé son nouveau modèle : la Bugatti Divo.

Le bolide, fabriqué à Molsheim et qui sort 2 ans après la Chiron, n’est produit qu’à 40 exemplaires et coûte 5 Millions d’Euros. Tous les modèles ont déjà été vendus a précisé Stephan Winkelmann.

Bugatti Divo et Bugatti Chiron : quelles différences ?

Malgré la crainte légitime que la Bugatti Divo soit similaire à la Bugatti Chiron, les deux modèles ont un design bien différent. Bien que ‘l’ADN’ Chiron soit omniprésent, les lignes de la Divo sont plus acérées et son aileron arrière est fixe contrairement à la Chiron, sur laquelle il est rétractable. L’habitacle est le même mis à part les sièges.

La Divo est moins lourde que la Chiron grâce à sa carrosserie en fibre de carbone. Elle est beaucoup plus petite, plus dynamique et plus agile. Elle offre une maniabilité et un comportement routier exceptionnel.

En comparaison des 420 km/h de la Chiron, la Divo plafonne à 320 km/h, ce qui lui a tout de même suffit pour faire un temps inférieur de 8 secondes sur le circuit de Nardò en Italie.

Bugatti Divo : routière ou sportive

Sur la Bugatti Divo, tout a été optimisé. Le châssis a été rigidifié, les amortisseurs ont été retravaillés. L’aérodynamisme a particulièrement été soigné pour une déportance (capacité à plaquer la voiture au sol à haute vitesse) accrue de 90 kg. Sous le capot, on retrouve le fameux moteur W16 8 Litres qui développe 1500 chevaux. Tous ces paramètres réaffirment sa sportivité et son dynamisme.

Toute la communication a été basée sur le fait qu’elle était faite pour ‘avaler des virages’.

Bien qu’elle soit homologuée route, Bugatti a souhaité proposer un véhicule que le client puisse conduire sur circuit.

Pour finir, c’est une sorte de ‘voiture célébration’ car elle sera certainement l’élément clé des 110 ans de Bugatti en 2019.