Lamborghini prévoit la sortie d’un modèle 100% électrique en 2025

{"slide_to_show":"1","slide_to_scroll":"1","autoplay":"true","autoplay_speed":"3000","speed":"300","arrows":"true","dots":"true"}

Depuis que l’impact environnemental est au centre de tous les débats, les constructeurs automobiles sont une cible privilégiée du fait des émissions de CO2. Les constructeurs de luxe n’y échappent pas ! Finies les motorisations thermiques classiques des grosses cylindrées. Développer une motorisation traditionnelle surpuissante au-delà du V10 ou du V12 n’est plus une priorité. Aujourd’hui la course est à la technologie électrique. Après son modèle hybride « Sian » fraichement présenté au salon de l’automobile de Francfort en septembre 2019, Lamborghini prévoit, selon son directeur R&D Maurizio Reggiani, la sortie d’une berline 4 portes et 4 places 100 % électrique à l’horizon 2025, soit plus de 15 ans après le concept Estoque présenté en 2008 !

Une plateforme électrique produite par Volkswagen

Pour son nouveau modèle, Lamborghini pourrait soit profiter de la plateforme de l’actuel bolide de Porsche, le Taycan : la plateforme PPE (Premium Platform Electric) développée par Volkswagen. Soit utiliser la nouvelle plateforme en développement, de Volkswagen, qui sera partagée par d’autres modèles de luxe du groupe (contrairement à la plateforme du Taycan). En effet, le constructeur allemand compte bien rentabiliser les centaines de millions d’euros investis en R&D en faisant profiter d’autres constructeurs en dehors du groupe Volkswagen de ses avancées techniques.

La technologie utilisée serait celle des supercondensateurs. L’électricité n’est pas stockée dans une batterie lithium-ion, mais dans des supercondensateurs. Les batteries lithium-ion ont une grande capacité de stockage d’énergie alors que les supercondensateurs, bien qu’ayant une capacité moindre, ont l’avantage de pouvoir se charger et décharger très rapidement et un très grand nombre de fois. Cette nouvelle avancée technologique va permettre non seulement une recharge plus rapide, un moteur plus puissant, mais aussi une durée d’autonomie beaucoup plus importante.

Des performances exceptionnelles pour ce nouveau modèle Lamborghini électrique

Ainsi, pour maintenir son niveau de performances exceptionnelles faisant sa renommée, et lui assurant sa place dans ce secteur du marché, le constructeur au taureau se doit d’offrir à ses clients une voiture hors normes. La future Lamborghini promet d’avoir une autonomie se situant entre les 500 et 600 km et une motorisation permettant de passer de 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes ! Une prouesse technologique qui pourrait permettre à Lamborghini de compenser son arrivée tardive sur le marché en comparaison d’autres constructeurs. En effet, le Britannique Aston Martin, avec son modèle Rapid E, sort déjà sa première voiture électrique. Elle est attendue avant fin 2019 avec une petite autonomie de 320 km. De son côté, Porsche avec son modèle Taycan, issu du concept Mission E, commercialisé fin 2019 également autorise quant à lui une autonomie de 450 km.

Si le projet aboutit, les premiers mulets issus du concept Estoque devraient faire leur apparition sur les routes autour de 2021.