Salon de l’auto de Genève 2019 : des nouveautés mais une baisse de fréquentation

{"slide_to_show":"1","slide_to_scroll":"1","autoplay":"true","autoplay_speed":"3000","speed":"300","arrows":"true","dots":"true"}

La 89ème édition du Salon de l’auto de Genève vient de se terminer. L’édition 2019 aura été riche en nouveaux modèles automobiles. En effet, cette année encore ce salon international très couru par les fans et les professionnels de l’univers automobile, s’est montré à la hauteur de sa renommée même si sa fréquentation a quelque peu chuté.

Salon de l’auto de Genève 2019 : bilan de la fréquentation

Le salon auto de Genève a toujours connu une forte fréquentation lors des éditions précédentes, au même titre que le Salon auto de la Porte de Versailles à Paris. Mais si ce dernier n’a pas enregistré de baisse de fréquentation, cela n’a pas été le cas de la 89ème édition du Salon auto de Genève puisqu’elle a chuté de 9% cette année. Pourtant, pas moins de 151 présentations de voitures en première mondiale s’y sont déroulées et les constructeurs automobiles qui pèsent lourd sur ce marché comme Renault, Peugeot, Volkswagen, Toyota, Porsche ou encore Mazda étaient présentes au Palexpo. Cependant, l’absence de certaines marques comme Ford, Jaguar, Volvo, Alpine, DS, Opel, Hyundai, Land Rover a privé ce salon d’une large part de son public habituel. Pourtant, le public a pu profiter d’un salon qualifié par le journaliste auto Alexandre Bataille de « Belle cuvée ».

Un salon toujours riche en nouveautés

Cette année, plus que jamais le salon de Genève a tenu ses promesses. En effet, Avec 151 présentations de nouveaux véhicules en première mondiale ou européenne, la 89ème édition aura été l’une des plus riches en nouveautés. On a pu découvrir, entre autre l’Alfa Romeo Tonale, un concept car qui a fortement impressionné le public tout comme l’Aston martin Lagonda. Côté voitures de luxe, la Rolls Royce Cullinan, la Porsche 911 Cabriolet, la Lamborghini Huracan Evo Spyder, la Ferrari F8 Tributo, la Bugatti La Voiture Noire, la Pininfarina Battista ou encore la Koenigseqq Jesko ont fait également une très forte impression. Sans omettre la présentation en première mondiale de la seconde génération des voitures les plus vendues en France depuis plusieurs dizaines d’années : la Renault Clio et la Peugeot 208.

Les voilures électriques à l’honneur

Ce salon de l’auto s’est fait remarquer par une déferlante de nouveaux véhicules électriques ou hybrides. Les marques BMW et Audi, y ont présenté de nouvelles gammes de voitures électriques ou hybrides. Peugeot a levé le voile sur la e-208. Sur le stand de Smart, Le Forease + un concept car électrique a fait sensation.