Bentley Motorsport : l’équipe 2018 est au complet !

{"slide_to_show":"1","slide_to_scroll":"1","autoplay":"true","autoplay_speed":"3000","speed":"300","arrows":"true","dots":"true"}

Il faut donc désormais compter sur cinq des six pilotes d’usine pour mener l’équipe vers les plus hauts niveaux : Vince Abril, Steven Kane, Guy Smith, Andy Soucek, Maxime Soulet et, venu tout droit des 24H de Spa, Jules Gounon

En route pour la Blancpain !

La Blancpain GT Series Endurance Cup sera effectivement le tout premier défi 2018 pour cette équipe de haut niveau. Une épreuve qui n’est plus un galop d’essai pour Bentley puisque la marque y fait ses preuves depuis maintenant cinq saisons.

En 2018, ce sont deux Bentley Team M-Sport Continental GT3 de seconde génération qui prendront le départ. L’objectif de cette équipe est d’améliorer les précédentes performances et de compléter pour la première fois, l’Intercontinental GT Challenge.

Un choix très cohérent

Selon les propres confidences du directeur du département Motorsport de Bentley, dans ce type d’épreuve, il faut toujours mettre en avant la cohérence d’une équipe. Et cela passe par une relation de confiance entre les pilotes. Cette confiance prend du temps à se construire et à se consolider mais l’équipe 2018 se connait bien. Grâce à cela, il est naturel d’espérer de très bons résultats pour cette nouvelle saison. L’ajout de Jules Gounon permet d’apporter un nouveau regard doublé d’une grande maturité.

Bienvenue à Jules Gounon

C’est après sa superbe victoire lors des 24H de Spa que Jules Gounon a gagné sa place au sein de l’équipe 2018 de Bentley Motorsport. Nul doute qu’il s’agit là d’une étape importante dans la carrière de ce jeune pilote au grand potentiel. Originaire de l’Ardèche, Jules a fait ses preuves en F4 avant de changer de cap et de se tourner vers le GT. Aujourd’hui, il s’apprête à reprendre la compétition au volant de la toute dernière-née de Bentley ! Il intègre une équipe soudée et talentueuse. L’occasion pour lui de développer ses talents de pilote.

Les premiers pas de la Continentale GT3 auront lieu à Monza

En effet, elle ne sera visible que sur la piste de Monza. Beaucoup espéraient la voir en action dès le premier grand rendez-vous 2018, lors des 12H de Bathurst mais ce ne sera pas le cas. Des retards causés par des problèmes d’homologation sont à déplorer. C’est pourquoi les 12H de Bathurst seront disputés par la Continentale GT3 actuelle.

En dehors de ces grands rendez-vous GT, les amoureux de la marque peuvent toutefois toucher du doigt un rêve de mécanique. Il leur suffit de louer une Bentley auprès d’un professionnel renommé.