Avec le Mercedes-Benz EQC, la marque propose un SUV 100 % électrique

{"slide_to_show":"1","slide_to_scroll":"1","autoplay":"true","autoplay_speed":"3000","speed":"300","arrows":"true","dots":"true"}

Depuis 1 an ou 2, la course à la voiture électrique haut de gamme a démarré.

En 2016, au mondial de Paris, Mercedes-Benz dévoilait sa nouvelle gamme dédiée à la motorisation électrique appelée EQ.

La firme à l’étoile a dévoilé la version définitive de son véhicule SUV 100 % électrique dont la production devrait débuter au cours de l’année 2019, L’EQC.

Le Mercedes-Benz EQC s’appuie sur un SUV déjà existant, il est une déclinaison du GLC. Concernant leur dimension le GLC et l’EQC sont proches. Avec ses 4,76 m, l’EQC est légèrement plus long que le GLC. En revanche, il est moins large : 1,88 m.

Même s’il ne propose que 5 places et mesure 3cm de moins, le modèle se pose comme le rival du Jaguar i-Pace (à venir) et du Tesla Model X

Mercedes-benz EQC : toutes les informations

Question design, le Mercedes-benz EQC affiche à l’avant une calandre rehaussée par un bandeau noir et des prises d’air latérales (même si l’aération est inutile sur une voiture électrique) qui donnent l’impression que le véhicule a été étiré.

L’arrière est aussi imposant que l’avant, mais tout en rondeur.

À l’intérieur, les aérateurs ronds ont disparu, les lignes sont plus épurées ce qui donne à l’habitacle un aspect plus fluide. Le double écran  sur le tableau de bord rappelle les voitures de la marque. L’instrumentation est numérique à 100 %. Petit plus, l’habitacle peut changer de couleur grâce à des commandes (rouge ou bleu).

À ce stade, Mercedes n’a toujours pas communiqué le prix et les options de son EQC.

Mercedes-benz EQC : motorisation

Le véhicule est doté de 2 moteurs électriques, dont un par essieu qui permettra de bénéficier d’une transmission intégrale. La puissance totale est de 408 chevaux pour 300KW.

Malgré son poids élevé, le Mercedez-Benz EQC réalise le 0 à 100 km/h en 5 secondes et peut atteindre 180 km/h en raison du bridage du moteur afin de préserver les batteries.

L’autonomie de ces dernières, quant à elle, est annoncée à 450 km en cycle NEDC.

Le véhicule est doté d’une batterie Lithium-lon de 80KWh qui, grâce à son mode rapide de recharge, passera de 10 à 80 % d’autonomie en seulement 40 minutes.

La voiture est équipée d’un système de navigation pouvant optimiser le trajet en fonction de l’énergie des batteries.

La marque annonce l’installation de 400 bornes de rechargement en Europe pour ses clients.

On devrait retrouver le SUV lors du Salon de l’auto à Paris du 04 au 14 octobre 2018.